Covid-19 : le Morbihan, un département au ralenti

Avec de nombreuses annulations d'événements publics en France suite au Covid-19, l'économie est fortement touchée. Le Morbihan, qui atteste de nombreuses personnes contaminées, voit sa vie locale tourner au ralenti.

FRANCE 3

Cinéma, écoles, administrations fermées : la ville d'Auray (Morbihan) tourne au ralenti, avec 12 cas de Covid-19 recensés dans le secteur. Un ressenti confirmé par la coiffeuse Florence Lamotte, dans son salon de coiffure, avec sa seule cliente. "C'est très très calme, pas de coups de fils, des annulations, les gens sont dans le flou, ils ont peur".

Près de 15 000 euros de perte pour un traiteur

Le préfet du Morbihan a annoncé l'interdiction des rassemblements publics dans tout le département. Les conséquences se sont tout de suite fait ressentir : 3 annulations d'événements au Petit Bouchon, un traiteur, dont "une de 300 personnes (...) pour un chiffre d'affaires d'environ 15 000 euros", regrette le personnel. Les restrictions sont prévues jusqu'au samedi 14 mars dans le Morbihan, mais rien ne dit que les mesures ne soient pas prolongées si la contamination venait à s'étendre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un lycée d\'Auray (Morbihan) est fermé provisoirement en raison du coronavirus Covid-19, le 2 mars 2020.
Un lycée d'Auray (Morbihan) est fermé provisoirement en raison du coronavirus Covid-19, le 2 mars 2020. (DAMIEN MEYER / AFP)