Covid-19 : le gouvernement belge annule la fermeture des lieux culturels, retoquée en justice

Le Conseil d'Etat de Belgique avait suspendu mardi la fermeture des salles de spectacle. Selon lui, les autorités n'ont pas clairement démontré le risque sanitaire que les citoyens encouraient dans ces lieux.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des spectateurs d'un cinéma d'Anvers, en Belgique, le 24 décembre 2021.  (JONAS ROOSENS / BELGA / AFP)

Le gouvernement belge a annoncé mercredi 29 décembre qu'il annulait sa décision de fermer les théâtres, cinémas et salles de spectacle prise pour endiguer la propagation du variant Omicron du Covid-19. Cette déclaration intervient au lendemain d'une décision du Conseil d'Etat, plus haute juridiction administrative du pays, suspendant la fermeture des "lieux clos du secteur culturel".

La mesure, annoncée la semaine dernière par le Premier ministre Alexander De Croo, avait provoqué une fronde des milieux artistiques, qui avaient manifesté dimanche leur opposition à de telles restrictions. 

Mardi, le Conseil d'Etat a estimé que les autorités n'avaient pas démontré "en quoi les salles de spectacle relevant du secteur culturel seraient des lieux particulièrement dangereux pour la santé et la vie des personnes en tant qu'ils favoriseraient la propagation du coronavirus, au point qu'il soit nécessaire d'en ordonner la fermeture"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.