Covid-19 : le casse-tête des festivités de Noël dans les communes

Publié
Covid-19 : le casse-tête des festivités de Noël dans les communes
Article rédigé par
C.Wormser, G.Sabin, P.Lacotte - France 2
France Télévisions

Face à la cinquième vague de Covid-19, les annulations de festivités se multiplient dans les communes. Cela pourrait être le cas à Montauban-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), où la mairie envisage d'annuler sa cérémonie des vœux, à laquelle 400 invités sont prévus.

Une deuxième année sans vœux, à Montauban-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) ? L'événement, prévu début janvier, devait accueillir 400 personnes. Impensable il y a encore quelques jours, l'hypothèse fait son chemin, alors que la cinquième vague du Covid-19 frappe la France. "C'est difficile à prendre comme décision, parce que c'est un lieu de rencontres, toutes les personnes sont heureuses de se retrouver", confie Serge Jalu, le maire (DVG) de la ville. 

Des conséquences sur les traiteurs 

Sur le marché, dans la matinée du mercredi 8 décembre, la possibilité d'une annulation des vœux est bien comprise par les habitants. "Si c'est pour le bien de la population, je pense qu'il faut s'y astreindre", relative une femme. Ces annulations touchent fortement le secteur de l'événementiel. David Denoual, traiteur pour "Aux saveurs Denoual", a déjà perdu trois contrats pour la fin d'année. L'annulation des vœux serait un coup dur. Il craint également pour la soirée de Saint-Sylvestre, qui représente 70% de son activité et 22 000 euros de son chiffre d'affaires. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.