Covid-19 : lancement d’une campagne pilote de dépistage dans des lycées franciliens

Lundi 23 novembre, une campagne de dépistage massif est lancée dans une trentaine de lycées de la région Île-de-France. Une opération pilote avec des tests antigéniques proposés aux étudiants volontaires, mais aussi au personnel de l’Éducation nationale. Covid-19 : lancement d’une campagne pilote de dépistage dans des lycées franciliens

FRANCE 2

Les dépistages en Ehpad avec des tests antigéniques seront désormais aussi réalisés dans les lycées, désignés prioritaires pour le déploiement de ces opérations. Avec ce type de tests, le résultat est rapide : il suffit de 15 à 30 minutes pour savoir si l’on est positif ou non au Covid-19. Le personnel et les élèves volontaires d’une trentaine de lycées vont être testés sur plusieurs semaines à compter du lundi 23 novembre. L’objectif est d’identifier les personnes porteuses du virus et rompre rapidement les chaînes de contamination.

Un million de tests antigéniques pour les enseignants et personnels

Le nombre de classes fermées à cause du coronavirus augmente. La semaine passée, 142 classes et 21 établissements ont ainsi dû fermer leurs portes. La campagne lancée en Île-de-France fait office de test, avant un déploiement à plus grande échelle. Selon le ministère de la Santé, plus d’un million de tests antigéniques devraient être déployés pour les enseignants et les personnels de l’Éducation nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Covid-19 : lancement d’une campagne pilote de dépistage dans des lycées franciliens
Covid-19 : lancement d’une campagne pilote de dépistage dans des lycées franciliens (FRANCE 2)