Covid-19 : la Sarthe, un département qui inquiète

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la Sarthe, un département qui inquiète
FRANCE 2
Article rédigé par
H.Capelli, C.cormery, P.Brame - France 2
France Télévisions

Le taux d'incidence au Covid-19 dépasse encore, lundi 26 avril, les 400 cas pour 100 000 habitants dans une dizaine de départements. Parmi eux, la Sarthe, un département rural.  

Au Mans (Sarthe), le service de réanimation du centre hospitalier voit quotidiennement entrer des patients malades du Covid-19. Un seul lit est désormais disponible, et un record d'admissions a même été battu mardi 20 avril. La troisième vague est particulièrement violente. "On n'a pas toutes les explications, il y a peut-être la contiguïté géographique avec Paris, commente le Dr. Christophe Guitton, chef du service de réanimation du centre hospitalier du Mans. (…) Pour nous la situation n'est pas du tout réglée, voire même, on n'est pas certain qu'elle commence à diminuer pour la partie réanimations."  

Peu de salariés en télétravail  

Les habitants de la Sarthe n'ont pourtant pas été moins vigilants que ceux des départements voisins, selon les autorités. Le département a pourtant aujourd'hui l'un des taux d'incidence les plus élevés du pays. Selon l'agence régionale de santé, la faible proportion des salariés en télétravail pourrait avoir une incidence. On compte en effet dans la Sarthe de nombreuses entreprises agroalimentaires et des usines, où l'activité tourne à plein régime. "Une question de survie" pour Martin Lalande, gérant de Fémilux, qui ne peut pas "mettre des couturières chez elles à travailler". Il prend néanmoins de nombreuses précautions sanitaires, et ses salariés assurent se sentir "vraiment en sécurité".   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.