Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : la France durcit sa politique de contrôle aux frontières

Publié Mis à jour
Covid-19 : la France durcit sa politique de contrôle aux frontières
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Etienne, O.Longueval, R.Massini, France 3 Nord Pas-de-Calais, M.Mouamma - France 2
France Télévisions

Face à l'inquiétude épidémique qui ressurgit dans plusieurs pays d'Europe, la France a renforcé ses conditions d'accès sur le territoire, à compter du dimanche 14 novembre.

La France a remis en place des contrôles aléatoires pour se protéger d'une nouvelle vague de Covid-19, aux frontières belges et allemandes. Pour entrer en France, il faut depuis la matinée du dimanche 14 novembre être muni d'un test négatif de moins de 24 heures, contre 72 heures auparavant.

Six fois plus de nouveaux cas en Belgique qu'en France

Ne sont pas concernés les habitants qui résident a moins de 30 kilomètres de la frontière, ou ceux qui restent moins de 24 heures consécutives en France. Certains Allemands dénoncent une mesure discriminatoire. Une femme estime notamment qu'il devrait "y avoir des contrôles des deux côtés de la frontière". L'Allemagne recense 438 cas par jour par million d'habitants, et la Belgique 862, soit six fois plus qu'en France. Les transporteurs routiers sont également exemptés de la mesure, s'ils franchissent la frontière dans l'exercice de leur activité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.