Covid-19 : la baisse de la pression hospitalière se poursuit en France

Les services de soins critiques, qui soignent les cas les plus graves (réanimation, soins intensifs et surveillance continue) accueillaient 1 655 patients lundi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un infirmier s'occupe d'un patient malade du Covid-19 au service de soins intensifs de l'Institut Mutualiste Montsouris, à Paris, le 21 avril 2021. (THOMAS SAMSON / AFP)

La pression hospitalière a continué de baisser en France, lundi 21 juin, selon les données publiées par Santé publique France. Quelque 10 386 patients atteints du Covid-19 occupaient les lits d'hôpitaux lundi, contre 10 518 la veille. Le nombre de nouvelles admissions s'est élevé à 216 en 24 heures, précise l'agence sanitaire.

Les services de soins critiques, qui soignent les cas les plus graves (réanimation, soins intensifs et surveillance continue) accueillaient 1 655 patients lundi, contre 1 703 dimanche. Cet indicateur clé, passé en début de semaine dernière sous la barre des 2 000 patients, est en nette décrue depuis fin avril. En 24 heures, 48 malades atteints de formes graves du Covid-19 ont été admis dans ces services.

En 24 heures, 40 décès liés au Covid-19

Le nombre de nouvelles contaminations s'est établi à 487, lundi, soit 2 349 cas par jour en moyenne sur les sept derniers jours. Quarante personnes ont été emportées par la maladie en une journée, portant le bilan total à 110 807 morts depuis le début de l'épidémie en mars 2020.

Côté vaccination, 18,3 millions personnes sont désormais totalement vaccinées, soit avec deux injections, soit avec une seule dose si elles ont reçu le produit de Janssen, ou si elles avaient déjà été infectées auparavant. Depuis le début de la campagne, 32,1 millions de personnes ont reçu au moins une injection, soit 47,8% de la population totale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.