Covid-19 : l'Ile-de-France compte plus de 1 000 patients en réanimation, une première depuis mi-novembre

Selon l'Agence régionale de santé, 1 018 patients atteints du Covid-19 étaient en réanimation mardi, à la mi-journée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soignants au chevet d'un patient, le 8 mars 2021, à l'hôpital Ambroise-Paré, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). (ALAIN JOCARD / AFP)

Toujours plus de tension dans les hôpitaux d'Ile-de-France. Selon l'Agence régionale de santé (ARS), le seuil des 1 000 patients du Covid-19 en réanimation a été franchi à la mi-journée, mardi 9 mars, dans la région. L'ARS comptabilisait 1 018 patients à 11 heures précisément (contre 964 la veille à la même heure). Ce seuil n'avait pas été atteint depuis le 18 novembre, lors du second confinement.

Confrontée à un fort afflux de cas graves depuis la mi-février, l'ARS a donné "l'ordre ferme" aux hôpitaux et cliniques franciliens de déprogrammer 40% de leurs activités médicales et chirurgicales les moins urgentes. L'objectif est de récupérer suffisamment de soignants qualifiés pour "armer" si nécessaire jusqu'à 1 577 lits de soins critiques dans le courant de la semaine prochaine.

Au niveau national, le nombre de patients soignés dans les services de réanimation ne cesse de progresser, à 3 918 dans toute la France mardi, contre 4 900 au pic de la seconde vague et 7 000 lors de la première. Avec une charge très élevée dans les Hauts-de-France, en Provence Alpes-Côte d'Azur et en Ile-de-France, qui oblige à de nouveaux transferts de patients vers d'autres régions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.