Covid-19 : l'hôpital d'Arcachon craint la quatrième vague

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : l'hôpital d'Arcachon craint la quatrième vague
France 3
Article rédigé par
M-E.Constant, C.Arfel, R.Nouvelle - France 3
France Télévisions

Conséquence des contaminations dans les zones touristiques, la tension remonte dans les hôpitaux. Reportage à Arcachon, en Gironde, vendredi 23 juillet. 

À l'hôpital d'Archon (Gironde), trois patients sont hospitalisés pour cause de Covid-19. Deux d'entre eux n'ont reçu aucune dose de vaccin, et sont âgés de moins de quarante ans. La quatrième vague est présente dans le département et l'hôpital est déjà saturé. "Notre service est déjà rempli, avec des pathologies autres et avec la surcharge hospitalière due au passage estival. La problématique principale va être de pouvoir accueillir des patients qui nécessiteront une prise en charge hospitalière", témoigne la médecin Martha Videcoq.

Le variant Delta présent à Arcachon

L'hôpital d'Arcachon peut accueillir jusqu'à une dizaine de patients Covid. Au-delà, il faudra réquisitionner du personnel, des locaux et peut-être même déprogrammer certains actes médicaux. "On sent que ça monte très fort, ça confirme bien qu'effectivement le variant Delta est là, qu'il circule très très activement, d'autant plus activement qu'on est dans une zone assez touristique. On multiplie notre population par quatre chaque été, au moins de juillet et au mois d'août", explique Julien Rossignol, directeur du Centre Hospitalier d'Arcachon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.