Covid-19 : l'Ehpad d'Outreau durcit les visites

Face aux signes de rebonds de l’épidémie, certains établissements d’hébergement pour personnes âgées ont revu par précaution leurs mesures barrières, quitte à nouveau tenir les familles des résidents à distance, comme à Outreau dans le Pas-de-Calais.

France 3

C’est la première fois que père et fille se retrouvent depuis le début de la pandémie. Nadine est remontée d’Antibes (Alpes-Maritimes) pour passer du temps avec son père Marcel, 90 ans. Mais son établissement de résidence, à Outreau (Pas-de-Calais), vient de durcir les règles de visite. C’est uniquement à travers une fenêtre ouverte qu’ils peuvent échanger. C’est un vrai crève-cœur pour Marcel : "C’est pénible, c’est comme une prison." "Il espérait vraiment qu’on puisse partager le moment, confie sa fille, donc je sens que son moral est touché. J’espère que ça ne durera pas."

Des familles au comportement imprudent

La directrice de l’Ehpad a décidé de reconfiner son établissement, à cause du rebond de l’épidémie, mais aussi en constatant le comportement imprudent de certaines familles. "Certaines entrent dans la chambre avec un masque, mais l’enlèvent dans la chambre, avoue-t-elle. C’est insupportable, parce que nous faisons tout depuis le mois de mars pour protéger les résidents. C’est au corps défendant des familles que j’ai décidé de refermer l’établissement."

Le JT
Les autres sujets du JT
Garder le lien avec l\'extérieur, grâce aux écrans, aux smartphones. Une application (familizz) a été créée à cet effet. 
Garder le lien avec l'extérieur, grâce aux écrans, aux smartphones. Une application (familizz) a été créée à cet effet.  (JOEL SAGET / AFP)