Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : l'Assemblée nationale adopte la version définitive du projet de loi sanitaire

Sénateurs et députés avaient trouvé un compromis en commission mixte paritaire et rétabli la possibilité d'exiger un test négatif pour entrer en France.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'hémicycle de l'Assemblée nationale le 19 juillet 2022. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

L'Assemblée nationale a validé le projet de loi sanitaire, lundi 25 juillet, dans une version issue d'un accord avec le Sénat en commission mixte paritaire. Il a été voté à 184 voix contre 149. A l'exception d'une poignée de députés, les groupes PS et LR ont voté pour le texte avec la majorité, permettant son adoption. Les groupes RN, LFI, communiste et LIOT se sont prononcé contre. Les écologistes ont préféré s'abstenir. Le texte doit être définitivement adopté mardi au Sénat.

En première lecture, le 12 juillet, les oppositions de droite et de gauche avaient infligé un revers au gouvernement en rejetant une mesure phare du texte : la possibilité de rétablir un contrôle sanitaire aux frontières de la France et entre l'Outre-mer et l'Hexagone. 

Cette mesure a été réintroduite en commission mixte paritaire. En cas d'apparition d'un nouveau variant du Covid-19 particulièrement dangereux, le gouvernement pourra imposer la présentation d'un test négatif à l'embarquement, et non un pass sanitaire comme le prévoyait initialement le texte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.