Covid-19 : Jean Castex prévient, le reconfinement reste une option si la situation s’aggrave

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : Jean Castex prévient, le reconfinement reste une option si la situation s’aggrave
France 3
Article rédigé par
V. Astruc - France 3
France Télévisions

Dans son allocution jeudi 14 janvier, Jean Castex a annoncé la généralisation du couvre-feu à 18 heures pour toute la France. S’il a pour l’instant écarté l’idée d’un troisième confinement, l’option reste sur la table en cas d’aggravation de l’épidémie.

Le Premier ministre a annoncé un élargissement du couvre-feu à 18 heures pour toute la France jeudi 14 janvier. La mesure était attendue, elle est désormais officielle. Mais certains Français redoutaient l’annonce d’un troisième confinement. À l’heure actuelle, cette option n’est pas encore privilégiée, mais Jean Castex a prévenu : en cas d’aggravation nette de l’épidémie, le gouvernement ne rechignera pas à y recourir "sans délai". "Il faut se préparer à cette éventualité, le virus n’a pas dit son dernier mot, c’est une course de fond", a-t-il lâché.

Aucune précision sur la réouverture des restaurants et lieux culturels

Le Premier ministre n’a d’ailleurs annoncé aucune mesure d’assouplissement pour faire face au Covid-19, comme le précise la journaliste de France Télévisions, Valérie Astruc. Pas de précision supplémentaire sur une date de possible réouverture des bars, restaurants et autres lieux culturels non plus. Le gouvernement va rester très vigilent dans les prochains sur l’évolution de la pandémie, avec toujours ce reconfinement comme "épée de Damoclès", conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.