Covid-19 : en Italie, polémique autour de certaines consignes médicales

Le gouvernement italien fait tout pour reprendre le contrôle car le développement de l'épidémie de Covid-19 semble lui échapper. Sur place, à Rome, le journaliste Alban Mikoczy fait le point sur la situation. 

France 3

Après la Chine, l'Italie est le deuxième pays au monde le plus touché par l'épidémie de Covid-19. Les autorités sont préoccupées : le système de santé pourrait rapidement être débordé. "Ce soir (lundi 9 mars), 733 personnes sont en thérapie intensive. Cela veut dire qu'elles ont besoin de respirateurs. Or, dans les hôpitaux italiens, ce type de chambre n'est pas facilement disponible", explique en duplex depuis Rome le journaliste Alban Mikoczy. 

Les soignants vont-ils délaisser les personnes âgées ? 

440 personnes ont besoin de respirateurs dans la seule ville de Milan. "Le problème, c'est celui de la capacité de l'hôpital à faire face à une gestion d'une crise aussi importante. Un document rédigé par un groupe d'experts médicaux italiens circule. Il donne un certain nombre de principes, 15 règles. Comment privilégier un malade plutôt qu'un autre dans ses soins ? A-t-il d'autres maladies ? Est-il âgé ?", précise le journaliste. Un document qui crée la polémique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Devant un supermarché à Milan pendant la quarantaine imposée pour enrayer l\'épidémie de coronavirus en Italie, le 8 mars 2020. 
Devant un supermarché à Milan pendant la quarantaine imposée pour enrayer l'épidémie de coronavirus en Italie, le 8 mars 2020.  (MIGUEL MEDINA / AFP)