Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : des Français résidant aux Etats-Unis saisissent le Conseil d'Etat pour dénoncer les restrictions de circulation vers la France

Ils remettent en cause la fermeture des frontières françaises hors "motif impérieux".

Article rédigé par
Loig Loury - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'entrée du Conseil d'État à Paris, le 18 octobre 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)

Des Français résidant aux Etats-Unis saisissent le Conseil d'Etat pour dénoncer les restrictions de circulation vers la France imposées par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus, a appris dimanche 7 février un journaliste de franceinfo à New York. Les restrictions imposées par Paris à ses ressortissants, en particulier la fermeture des frontières françaises depuis maintenant une semaine hors motif impérieux, a poussé certains Français à saisir la justice.

>> Covid-19 : suivez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct.

Un Français doit pouvoir revenir en France, c’est "un droit fondamental, absolu" pour l’avocat au barreau de New York Pierre Ciric joint par franceinfo. Il a déposé un recours contre le décret et met en avant l’arbitraire de ces "motifs impérieux", indispensables pour voyager : "Vous avez des motifs tout à fait légitimes de Français qui ont besoin de rentrer en France et qui aujourd’hui s’autocensurent. Il y a un aspect dissuasif qui est certain. Vous êtes dans un arbitraire total en face d’un droit fondamental."

"On ne sait pas quand on va pouvoir se revoir. Au niveau psychologique, on est fragilisé par cette annonce", témoigne Marie qui habite au Canada alors que sa compagne est infirmière en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.