Covid-19 : comment vacciner à large échelle ?

Vendredi 20 novembre, l’adjointe à la santé de la mairie de Paris, Anne Souyris, a annoncé qu’elle se tenait prête à vacciner un tiers de la population, soit 700 000 personnes. Des questions se posent toutefois : comment s’y prendre et est-ce vraiment réalisable ? 

FRANCE 2

C’est l’un des objectifs de la stratégie de lutte contre le Covid-19 du gouvernement, partagé par de nombreux médecins : vacciner le plus largement possible pour enrayer la transmission du virus. Des interrogations subsistent cependant. Comment s’y prendre ? Qui doit intervenir ? Vendredi 20 novembre, lors d’une visioconférence, l’adjointe à la santé de la mairie de Paris, Anne Souyris, a annoncé le scénario étudié, qui consiste en une "vaccination de 30 à 40 % de la population" (…) à partir de "début janvier" suivie "d’une deuxième phase de vaccination qui se ferait en médecine de ville".

Une organisation qui dépend des vaccins

L’implication des élus locaux est approuvée par le maire du XVe arrondissement de Paris, Philippe Goujon, qui estime que la gestion des masques et des tests lors de la première vague a montré ses limites. "Il faut s’appuyer beaucoup plus sur les collectivités locales, les villes, les régions et les départements. L’État, dans son omnipotence, est assez immobile finalement, et peut-être parfois impuissant", a-t-il souligné. Pour certains experts, toutefois, l’organisation dépend avant tout des caractéristiques des vaccins qui seront disponibles : unidose ou multidose, conditions de stockage, de conservation, et voie d’administration.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : comment vacciner à large échelle ? 
Coronavirus : comment vacciner à large échelle ?  (FRANCE 2)