Covid-19 : avec plus de 33 000 patients hospitalisés, la pression épidémique reste forte en France

Par ailleurs, le nombre de patients en réanimation s'établit lundi à 4 903 personnes, contre 4 880 la veille.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un malade du Covid-19, à l'aéroport Bron, près de Lyon (Rhône), est transféré vers un hôpital d'une autre région, le 16 novembre 2020. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

La pression épidémique reste forte dans les hôpitaux. La France compte, lundi 16 novembre, 33 466 malades du Covid-19 hospitalisés, selon les chiffres publiés par Santé publique FranceIls étaient 32 095 personnes la veille"S'il y a des signes d'amélioration en termes d'épidémie, nous n'avons pas encore vaincu le virus", a indiqué, plus tôt dans la journée, le ministre de la Santé, Olivier Véran, en déplacement à Lyon (Rhône), appelant les Français à "ne pas relâcher [leurs] efforts".

Le nombre de patients en réanimation s'établit lundi à 4 903 personnes, contre 4 880 la veille. Par ailleurs, les hôpitaux ont recensé 508 décès supplémentaires en une journée, contre 302 dimanche.

Sur le plan des contaminations, la France a enregistré 9 406 nouveaux cas, lundi, contre 27 228 la veille. Il s'agit de la progression la plus faible depuis le 12 octobre. Toutefois, cette donnée doit être analysée avec prudence, en raison de la quantité réduite de tests réalisés durant les week-ends. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.