Covid-19 : 11 villes à l'isolement en Italie

Certaines mesures commencent à être mises en place en Italie, principal foyer de l'épidémie de Covid-19 en Europe.

France 3

Il devrait devenir de plus en plus compliqué de sortir à Codogno. La petite ville de 15 000 habitants au nord de l'Italie est l'un des lieux que scrutent particulièrement les autorités de la Botte. Ici, une personne est décédée à cause du Covid-19. Alors, dimanche 23 février, dans les rues de la commune, les quelques passants portent un masque sur la bouche. Les habitants ont reçu la consigne stricte de rester confiné, une mesure comprise et soutenue par la population.

Milan dans la peur

"S'ils envoyaient l'armée, ça serait mieux, parce qu'il y a toujours quelqu'un qui peut entrer ou sortir de la ville. On serait plus en sécurité comme ça", fait remarquer un passant. Au total, près de 50 000 personnes sont concernées par de telles mesures, avec 11 villes placées à l'isolement en Lombardie et en Vénétie. À 60 kilomètres du foyer lombard, la ville de Milan commence doucement à s'inquiéter. Les compétitions sportives sont reportées et aucune école n'ouvrira lundi 24 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers italiens surveillent les entrées et sorties de Codogno en Lombardie, le 23 février 2020.
Des policiers italiens surveillent les entrées et sorties de Codogno en Lombardie, le 23 février 2020. (MIGUEL MEDINA / AFP)