Coronavirus : Londres et une partie de l'Angleterre en alerte rouge

Flambée de nouveaux cas de coronavirus à Londres et sa banlieue (Royaume-Uni). Les restaurants et les bars, qui venaient de rouvrir leurs portes, doivent fermer leurs portes mercredi 16 décembre. 

France 2

Le gouvernement britannique serra la vis une nouvelle fois. Le Grand Londres et le sud-est de l’Angleterre font face à une augmentation exponentielle des cas de Covid-19. Ces régions vont passer au plus haut niveau d’alerte mise en place par les autorités. A partir de mercredi 16 décembre, les pubs, les restaurants, les hôtels, les musées, les tâtres et les cinémas vont devoir fermer alors qu’ils ont rouvert il y a deux semaines à peine.

Assouplissement pour Noël

Les rencontres entre personnes de foyers différents sont interdites à l’intérieur et à l’extérieur, sauf dans les parcs. Pour autant, les écoles, les commerces et les salles de sport resteront ouvertes. Certaines mesures seront assouplies du 23 au 27 décembre. Les Britanniques pourront fêter Noël en petit comité.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau sur la distanciation sociale à observer pendant l\'épidémie de Covid-19, à Covent garden, dans le centre de Londres, le 29 octobre 2020.
Un panneau sur la distanciation sociale à observer pendant l'épidémie de Covid-19, à Covent garden, dans le centre de Londres, le 29 octobre 2020. (KATE GREEN / ANADOLU AGENCY / AFP)