Coronavirus : une étude montre que les repas sont le principal lieu de contamination

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : une étude montre que les repas sont le principal lieu de contamination
franceinfo
Article rédigé par
S.Ricottier, F.Bouquillat, S.Aramon, C.Cormery, A.Da Silva - franceinfo Culture avec agences
France Télévisions Rédaction Culture

Pour la première fois, une étude sur les principaux lieux de propagation du coronavirus a été publiée en France, jeudi 17 décembre. Les repas sont les situations les plus délicates.

Un tiers des malades du Covid-19 ont été contaminés au sein du foyer familial. D'après une étude l'Institut Pasteur effectuée sur 25 000 patients, 35% ont contracté le virus à la maison, 21% lors de réunions de famille, 19% sur le lieu de travail et 14% lors de réunions entre amis. Le défaut de port du masque est en cause, notamment lors des repas. "Ce sont des moments à risque et quand je pense aux fêtes de Noël qui approchent (...) il faudra être vraiment prudents avec vos proches à risque", explique le professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l'Institut Pasteur.

Le risque est moindre dans les transports ou les commerces

L'étude de l'Institut Pasteur a conduit le gouvernement à fermer bars et restaurants. Les contaminations y seraient importantes, comme dans les salles de sport. À l'inverse, le risque est moindre dans les transports en commun ou les commerces. Les auteurs nuancent ces conclusions, une partie de l'étude ayant été réalisée pendant le confinement, alors que les restaurants étaient fermés. L'étude se poursuit jusqu'en juin prochain pour analyser les effets de la campagne de vaccination.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.