Coronavirus : un rapatrié contaminé en Belgique

Un rapatrié de Wuhan a été testé positif au coronavirus en Belgique. Il fait partie des 250 passagers qui ont voyagé dans un avion français dimanche 2 février.

France 2

C'est à l'hôpital Saint-Pierre de Bruxelles (Belgique) que la première personne atteinte du coronavirus en Belgique est maintenue à l'isolement depuis lundi 3 février. Elle était arrivée dimanche 2 février sur le sol belge avec huit autres rapatriés de Wuhan (Chine). Ils étaient partis de Chine à bord d'un avion affrété par la France. Un autre Airbus les avait conduits sur une base militaire dans les environs de la capitale belge.

La personne contaminée avait été rapatriée dans l'avion français

La personne testée positive au virus ne présentait aucun symptôme de la maladie. Les autorités belges se veulent rassurantes. Pendant le vol entre Wuhan et Istres (Bouches-du-Rhône), d'autres passagers ont-ils été infectés ? Ils étaient 250 au total. Cette après-midi, les autorités sanitaires ont annoncé que 13 personnes étaient en cours de test. Elles estiment que les précautions nécessaires ont été prises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ressortissants français à bord d\'un avion au départ de Wuhan (Chine) afin d\'être rapatriés en France, le 31 janvier 2020.
Des ressortissants français à bord d'un avion au départ de Wuhan (Chine) afin d'être rapatriés en France, le 31 janvier 2020. (HECTOR RETAMAL / AFP)