Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : mobilisation générale à l’hôpital de Rouen

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : mobilisation générale à l’hôpital de Rouen
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En France, les régions de l’Est sont particulièrement touchées, mais le signe que le virus continue de s’étendre, c’est que des zones jusqu’à présent épargnées voient arriver de plus en plus de malade. C’est le cas du CHU de Rouen (Seine-Maritime), qui se prépare à devoir soigner des centaines de patients.

Comme dans tous les hôpitaux de France, le CHU de Rouen en Seine-Maritime fait face au Covid-19. Les visites sont interdites, et les règles de protection sont obligatoires pour les journalistes du 13 Heures. Le port du masque est obligatoire. Dans l’étage dédié aux personnes atteintes du virus, il y a eu dix malades mercredi et 16 vendredi 20 mars.

Quand les poumons sont attaqués, le service de réanimation prend le relais

Les patients sont placés dans des pièces un peu particulières. Une chambre est libre mais pas pour longtemps, un nouveau malade arrive. Au CHU de Rouen, la prise en charge va de simples anti-fiévreux, à des médicaments plus complexes. Quand les poumons sont attaqués, le service de réanimation prend le relais. "Les gens vont être en difficulté respiratoire, vont manquer d’oxygène, et nos respirateurs, actuellement, vont être là pour aider à faire la suppléance que le poumon ne peut pas faire", explique la Pe Fabienne Tamion, responsable de la réanimation médicale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.