Coronavirus : les employés d'un Ehpad du groupe Korian en grève

Lundi 25 mai, le ségur de la Santé s’ouvrira à Paris. Il s’agit d’une vaste concertation où doit être abordée la rémunération du personnel hospitalier. Dans un Ehpad du groupe Korian, à Poissy (Yvelines), le personnel est en grève depuis lundi 25 mai au matin. 

France 2

Les soignants et le personnel ont affronté la tempête, aujourd’hui, ils sont en colère. Dans un Ehpad du groupe Korian, à Poissy (Yvelines), le personnel est en grève depuis lundi 25 mai au matin. Des employés amers qui ont beaucoup donné. "Aujourd’hui, vous avez des personnes qui risquent leur vie au contact du virus, qui ne sont pas protégées et qui sont payées le Smic. Je pense aux soignants, mais pas que. Ça concerne aussi la cuisine, l’administratif", alarme Nicolas Pruvost, animateur social dans le groupe Korian.

Un personnel pas assez nombreux

La grève touche une soixantaine d’Ehpad sur les 300 gérés par le groupe privé, Korian, leader des maisons de retraite en Europe. Une entreprise très florissante qui facture à ses résidents des chambres à 3 000 euros par mois. Pourtant, les grévistes estiment que le personnel n’est pas assez nombreux, et surtout qu’il est mal payé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des plaintes ont été déposées par des familles après la mort, en deux semaines, de 29 résidents sur 110 dans cet Ehpad de Mougins (Alpes-Maritimes) touché par l\'épidémie de coronavirus, photographié le 4 avril 2020.
Des plaintes ont été déposées par des familles après la mort, en deux semaines, de 29 résidents sur 110 dans cet Ehpad de Mougins (Alpes-Maritimes) touché par l'épidémie de coronavirus, photographié le 4 avril 2020. (YANN COATSALIOU / AFP)