Coronavirus : les poumons gravement atteints

Le Covid-19 n’est pas une simple grippe, comme on a pu le penser il y a quelques semaines. Beaucoup de médecins constatent des conséquences importantes du virus sur les poumons.

France 2

Depuis plusieurs semaines, les services de radiologie sont eux aussi mobilisés pour prendre en charge les patients du Covid-19. Chaque jour, des centaines de scanners thoraciques sont effectués. Il permettent de diagnostiquer et d’observer l’évolution de la maladie. Afin d’aider les praticiens, de nombreux clichés ont été mis en ligne par la société française de radiologie. Le coronavirus provoque des lésions parfaitement repérables.

Des zones blanchâtres

Sur l’une des images d’un poumon infecté, on peut voir à droite une zone blanchâtre, typique. "Normalement, le poumon sur le scanner contient de l’air donc ça paraît très noir. Et surtout sur les zones externes du poumon, on voit apparaître des opacités. Plus ces zones blanchâtres sont étendues, et plus l’infection est sévère", explique le professeur Marie-Pierre Revel, membre de la société française de radiologie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une Canadienne a survécu six jours sans ses poumons, en attente d\'une transplantation, en avril 2016. 
Une Canadienne a survécu six jours sans ses poumons, en attente d'une transplantation, en avril 2016.  (JEFF PACHOUD / AFP)