Cet article date de plus de quatre ans.

Coronavirus : les autorités sanitaires interdisent l'hydroxychloroquine pour soigner le Covid-19

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Coronavirus : les autorités sanitaires interdisent l'hydroxychloroquine pour soigner le Covid-19
Coronavirus : les autorités sanitaires interdisent l'hydroxychloroquine pour soigner le Covid-19 Coronavirus : les autorités sanitaires interdisent l'hydroxychloroquine pour soigner le Covid-19 (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Depuis mercredi 27 mai, la France n'autorise plus la prescription de l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19. Le ministère suit les recommandations des autorités sanitaires.

L'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en France dans le traitement du Covid-19 depuis mercredi 27 mai. Le Professeur Raoult, à l'origine du traitement, évoque la liberté de prescriptions des médecins. Est-il dans son droit ? "En principe, oui. Un médecin a le droit de choisir le médicament qu'il pense être le plus efficace pour soigner un malade", explique le journaliste Viktor Frédéric, en duplex depuis Marseille (Bouches-du-Rhone).

Un désaveu pour le Professeur Raoult ?

"En levant le décret qui permet de soigner le Covid-19 avec l'hydroxychloroquine, le gouvernement responsabilise un peu plus les médecins. Concrètement, si le Professeur Didier Raoult veut prescrire ce médicament, il doit indiquer à son patient que l'hydroxychloroquine n'est pas prévue à la base pour soigner le Covid-19", précise le journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.