Coronavirus : le travail difficile des pompiers

Très sollicités aussi, les pompiers, partout en France. Ils ont dû changer leur façon d’intervenir sur le terrain. Chaque cas suspect, notamment respiratoire, nécessite des moyens spécifiques, et là encore les équipements pourraient manquer.

Ils sont aussi en première ligne face qui coronavirus. Mercredi 17 mars à Tourcoing (Nord), une équipe de sapeurs-pompiers est appelée en renforts. Ils vont porter secours à une femme, chez elle, âgée de 73 ans. La victime pourrait avoir le Covid-19, les pompiers se protègent donc intégralement : blouse, gants, masque. Une fois à l’intérieur, ils vont même poser un autre masque sur le visage de la victime.

"La peur est là"

Pour cette femme, emmenée en urgence, le diagnostic est négatif, elle n’a pas le coronavirus. Mais pour les pompiers, ces précautions sont essentielles, ils manipulent plusieurs victimes par jour. Le risque de contamination est dans toutes les têtes. "La peur est elle est là, comme tout le monde. Mais c’est notre métier. On a des mesures de protection, si on les respecte, il n’y a pas de raison qu’on soit contaminés", explique l’adjudant Jessica Dupont.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pompiers interviennent pour contenir l\'incendie de Pietracorbara en Corse, lors de la tempête Ciara, le 10 février 2020. 
Les pompiers interviennent pour contenir l'incendie de Pietracorbara en Corse, lors de la tempête Ciara, le 10 février 2020.  (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)