Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : le rapatriement des expatriés français s'organise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : le rapatriement des expatriés français s'organise
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'inquiétude monte d'un cran mercredi 29 janvier, après la mise en garde de l'Organisation mondiale de la santé, qui estime que le monde entier doit être en alerte et agir. L'organisation se réunira à nouveau jeudi 30 janvier, car l'épidémie touche désormais plus de 6 000 personnes, dont la plupart en Chine. Certains Français attendent leur rapatriement avec impatience.

Préparer sa valise pour quitter Wuhan (Chine) n'a pas été une décision facile. Amélie Chapalain, qui y fait ses études, pourrait faire partie du premier vol français d'évacuation. Le quai d'Orsay vient de lui envoyer les documents nécessaires à ce voyage hors du commun. "On a reçu un questionnaire médical à remplir et une déclaration de responsabilité. Je pars parce que ma famille s'inquiète et me demande de rentrer", explique-t-elle.

200 à 300 Français prochainement rapatriés

L'étudiante appréhende néanmoins la période d'isolement qui l'attend en France. De nombreux Français hésitent à rentrer pour cette raison. Depuis Wuhan désertée, de premières évacuations ont eu lieu ces dernières 24 heures. Un vol est parti pour les États-Unis, un autre a rejoint Tokyo, au Japon. La France devrait, elle, envoyer dans les heures à venir un avion du ministère de la Défense pour rapatrier entre 200 et 300 Français.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.