Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : le porte-avions Charles-de-Gaulle forcé de rentrer à Toulon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : le porte-avions Charles-de-Gaulle forcé de rentrer à Toulon
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Après le diagnostic à bord de 50 cas positifs au Covid-19, le porte-avions Charles-de-Gaulle est rentré au port de Toulon (Var) pour que l’équipage soit pris en charge.

C’est un retour forcé pour le Charles-de-Gaulle. Le fameux porte-avions est rentré dimanche 12 avril au port de Toulon, dans le Var. Une décision qui fait suite aux 50 cas positifs au coronavirus détectés à bord. Son opération en Atlantique Nord a été écourté de 11 jours. Venues assister à l’arrivée du bateau, les familles des membres de l’équipage vont devoir patienter avant de les retrouver.

Toutes les précautions sont prises

Face à cette situation problématique, les instances ont décidé de prendre toutes les précautions pour éviter que le virus se propage davantage. Les 1 900 membres de l’équipage ont été évacués en majorité par la mer et placés 14 jours en quarantaine. "Les marins qui présentent des symptômes, qu’ils soient testés positifs ou présentent juste des symptômes, seront transférés dans des lieux dédiés avec un accueil santé particularisé en accord avec le service santé des armées et l’hôpital militaire de Sainte-Anne", annonce l’armée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.