Coronavirus : le centre hospitalier de Chalon-sur-Saône au bord de la saturation

Le nombre de patients admis en réanimation, ainsi que celui d'hospitalisations recule, vendredi 20 novembre. Une décrue qui n'est pas encore visible au centre hospitalier de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), toujours sous tension.

FRANCE 2

Chambre après chambre, les soignants du centre hospitalier de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) se préparent vendredi 20 novembre : une équipe est venue en renfort pour retourner les patients hospitalisés en réanimation. Une tâche devenue récurrente dans la vingtaine de chambres occupées par des patients Covid. 50 soignants d'autres services et hôpitaux de la région sont venus prêter main forte. En parallèle, les 16 lits de réanimation habituels ne suffisent pas pour affronter la deuxième vague de l'épidémie.

"On travaille à 120%, 130%, 150%"

Après deux mois à flux tendu, les équipes sont épuisées. Pour accueillir tous les nouveaux malades qui ne cessent d'arriver, les hôpitaux du secteur se réunissent trois fois par semaine en cellule de crise pour répartir les patients. Si le nombre d'hospitalisations se stabilise, il ne baisse pas franchement. "On travaille à 120%, 130%, 150% ; on est capable de le faire pour quelques jours, mais est-ce qu'on va être capable de le faire pour un mois ?s'interroge Philippe Dubot, président de la Commission médicale d'établissement. La réponse est non".



Le JT
Les autres sujets du JT
Doctor Yann Groc is performing an exam on a patient infected with Covid-19 in a unit of the geriatric department dedicated to patients infected with the Covid-19 at the Emile-Muller hospital in Mulhouse, eastern France, on November 17, 2020, amid the novel coronavirus pandemic. - The Emile-Muller Hospital had 100 Covid-19 patients on November 17, 18 of whom were in intensive care. A clear increase was felt since the beginning of November, but far from the \"wall\" encountered during the spring, when a military hospital was built on the parking lot to reach up to 500 Covid beds. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP)
Doctor Yann Groc is performing an exam on a patient infected with Covid-19 in a unit of the geriatric department dedicated to patients infected with the Covid-19 at the Emile-Muller hospital in Mulhouse, eastern France, on November 17, 2020, amid the novel coronavirus pandemic. - The Emile-Muller Hospital had 100 Covid-19 patients on November 17, 18 of whom were in intensive care. A clear increase was felt since the beginning of November, but far from the "wall" encountered during the spring, when a military hospital was built on the parking lot to reach up to 500 Covid beds. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP) (PATRICK HERTZOG / AFP)