Coronavirus : la Chine répond aux soupçons sur les dérives dans un laboratoire de Wuhan

Plusieurs puissances européennes se posent des questions sur le rôle qu’aurait joué le laboratoire P4 à Wuhan (Chine) dans la propagation du coronavirus. Des accusations repoussées par le gouvernement chinois.

FRANCEINFO

Le laboratoire P4 à Wuhan (Chine) est en train de devenir la cible de toutes les hypothèses à propos de la genèse de l’épidémie de coronavirus. Face aux accusations de négligence évoquées par certaines puissances occidentales, les autorités chinoises assurent « qu’il n’y a eu aucune dissimulation. » Selon le journaliste Arnauld Miguet, en duplex depuis Wuhan, la Chine déclare que « ce ne sont que des rumeurs lancées par les Américains sans aucune preuve scientifique. »

La Chine rejette la faute sur les Etats-Unis

Les scientifiques tentent toujours de comprendre comment et où ce virus a pris forme. Cible de toutes les critiques, la Chine pointe, elle, du doigt les Etats-Unis. « Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois avançait son hypothèse : le virus a été apporté par les militaires américains à l’occasion des Jeux mondiaux de l’armée qui se tenaient ici à Wuhan en octobre dernier », rappelle Arnauld Miguet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers gardent l\'entrée du marché de gros de fruits de mer de Huanan, à Wuhan, soupçonné d\'être le foyer de l\'épidémie de coronavirus, le 24 janvier 2020, depuis fermé par les autorités chinoises. 
Des policiers gardent l'entrée du marché de gros de fruits de mer de Huanan, à Wuhan, soupçonné d'être le foyer de l'épidémie de coronavirus, le 24 janvier 2020, depuis fermé par les autorités chinoises.  (HECTOR RETAMAL / AFP)