Coronavirus : la carte des contaminations au variant britannique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
carte variant
France 2
Article rédigé par
F. Boutet - France 2
France Télévisions

Une enquête du ministère de la Santé est en cours mardi 12 janvier pour cartographier la progression du variant britannique du Covid-19.

Depuis lundi 11 janvier, le variant britannique du coronavirus est présent à Cholet (Maine-et-Loire) dans une famille de retour du Royaume-Uni. Des cas ont aussi été détectés à Lille (Nord), un dans les Hautes-Alpes, des doutes en Savoie et en Bretagne. Le tout premier cas importé avait été diagnostiqué à Tours (Indre-et-Loire). Mais depuis samedi, le cluster principal de plus d’une vingtaine de personnes se situe à Marseille (Bouches-du-Rhône). Des analyses sur les eaux usées sont en cours. Il y a six cas confirmés et deux cas suspects.

Un match de rugby en cause

La ville de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) est regardée de près. Dix joueurs et membres du staff de l’Aviron bayonnais ont été contaminés après un match de Coupe d’Europe de rugby disputé contre un club anglais. La situation la plus inquiétante est à Bagneux (Hauts-de-Seine). Un seul cas est confirmé. Son origine reste un mystère. Une animatrice scolaire a été infectée sans aucun lien avec la Grande-Bretagne. Pour relativiser, à l’échelle mondiale, 80% des cas diagnostiqués le sont au Royaume-Uni.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.