Cet article date de plus de trois ans.

Coronavirus : l'Union européenne invitée à rouvrir "progressivement" ses frontières en juillet

Il s'agirait de lever les restrictions avec certains pays tiers en prenant en compte "un certain nombre de principes et de critères" et en se basant sur une "approche commune" entre Etats membres.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des avions d'Air France sur le tarmac de l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise), le 30 avril 2020. (BERTRAND GUAY / AFP)

Bruxelles plaide pour un retour à la normale proche, mais gradué. La Commission européenne a proposé mercredi 10 juin une réouverture "progressive" des frontières extérieures de l'Union européenne à partir du 1er juillet.

La pandémie du nouveau coronavirus, qui a fait plus de 407 000 morts à travers le monde, devrait aussi provoquer en 2020 une récession d'au moins 6% de l'économie mondiale. En Europe, où les nouvelles hospitalisations et les chiffres des décès sont en chute libre, la Commission européenne va publier dans la semaine ses propositions pour une levée "progressive et partielle" des restrictions de voyages aux frontières extérieures de l'UE à partir du 1er juillet.

Il s'agirait de lever les restrictions avec certains pays tiers en prenant en compte "un certain nombre de principes et de critères" et en se basant sur une "approche commune" entre Etats membres, a annoncé sans plus de précisions le vice-président Josep Borrell. Cette annonce n'est pour l'heure qu'une ébauche de solution. L'exécutif européen ne peut en effet émettre qu'un avis sur ces questions, la décision finale appartient à chaque Etat membre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.