Coronavirus : l'Italie ouvrira ses frontières le 3 juin

En duplex depuis l'Italie, Maryse Burgot explique les raisons qui ont poussé le gouvernement italien à ouvrir ses frontières à partir du 3 juin.

France 2

C'est officiel, il sera possible de se rendre en Italie dès le mercredi 3 juin. L'enjeu de la relance du tourisme est important et c'est pour cela que le gouvernement italien a pris cette décision. "Cette date était espérée par les professionnels du tourisme ici, mais ils n'y croyaient pas", rapporte Maryse Burgot en duplex depuis Cantiano, en Italie. "Hier encore nous êtions à Rimini, une station balnéaire populaire sur la côte, tous les plagistes nous disaient qu'ils étaient convaincus qu'il n'y aurait pas de touristes européens cet été sur les plages. Et bien si", relaie la journaliste de France Télévisions.

Au secours du tourisme et du secteur agricole

"Le gouvernement italien a décidé d'entendre les revendications de ce secteur touristique sinistré, qui représente 13% du PIB en Italie. À partir du 3 juin, il n'y aura donc plus de quarantaine imposée aux touristes et aux travailleurs qui entreront en Italie. Par ailleurs ça sauve un peu le secteur agricole puisque 150 000 travailleurs saisonniers seront désormais autorisés à entrer en Italie sans problème", conclut la journaliste samedi 16 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme et son chien dans le quartier de Trastevere à Rome (Italie), le 3 mai 2020.
Une femme et son chien dans le quartier de Trastevere à Rome (Italie), le 3 mai 2020. (VINCENZO PINTO / AFP)