Coronavirus : l'importance de la tournée du personnel soignant

Ils aident aussi à maintenir le lien avec l'extérieur : les infirmiers et infirmières libéraux continuent de se déplacer. Exemple à Gap, dans les Hautes-Alpes.

France 3

Depuis sa chute dans le jardin, Georgette attend le passage de son infirmière. A Gap (Hautes-Alpes), si le patient a une tension trop haute par exemple, il faut prendre le temps de lui parler, même si tout le monde n'est pas inquiet. "On ne meurt qu'une fois", relativise Georgette. "Les gens ont l'habitude de nous voir et ont besoin de nous voir", réplique l'infirmière.

Soin des malades du coronavirus

Pour l'octogénaire, le rôle de l'infirmière est aussi social. "On discute e tout. La maladie, ça énerve un peu, mais enfin bon…", avoue-t-elle. Chaque jour, l'infirmière voit une quinzaine de patients que la pandémie rend plus vulnérables. Bientôt, les infirmiers devront prendre en charge des personnes contaminées par le coronavirus. Mais l'infirmière craint déjà cette mesure par crainte d'une pénurie d matériel. Elle n'a déjà plus que deux jours de stock de masques. Et même si le gel a été fourni, elle veut continuer sans risque pour sa santé ni celle de ses patients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Populations très vulnérables au Covid-19, de nombreuses personnes âgées ne peuvent pas se passer de soin à domiciles. Alors pour les infirmiers, des précautions sont nécessaires.
Populations très vulnérables au Covid-19, de nombreuses personnes âgées ne peuvent pas se passer de soin à domiciles. Alors pour les infirmiers, des précautions sont nécessaires. (France 2)