Coronavirus : l'hôpital de Montreuil, en Seine-Saint-Denis, est sous tension

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : l'hôpital de Montreuil, en Seine-Saint-Denis, est sous tension
France 2
Article rédigé par
F. Bouquillat, C. Cormery, O. Dermastoupe, J. Pires - France 2
France Télévisions

L’épidémie de Covid-19 continue de croître aux quatre coins de la France si bien que les hôpitaux, déjà durement éprouvés par la première vague, sont de plus en plus sous tension. C’est le cas de celui de Montreuil (Seine-Saint-Denis), note France 2, jeudi 1er octobre.

Depuis le mois de mars 2020, les hôpitaux se démènent au quotidien pour assurer un traitement optimal aux patients Covid. Toutefois, le rebond actuel de la pandémie affecte fortement le personnel médical, déjà exténué. Par ailleurs, les services sont surchargés, comme à l’hôpital de Montreuil (Seine-Saint-Denis), rapporte France 2, jeudi 1er octobre. En effet, 21 des 46 lits prévus par les malades de la pandémie sont déjà occupés.

L’hôpital de Montreuil sous tension

"Ma hantise, c’est d’avoir des patients sur des brancard, aux urgences, pendant 24 ou 48 heures, en attendant un lit", explique Hocine Saal, le chef des urgences du centre hospitalier André Grégoire. Dans le service de réanimation aussi, les hospitalisations sont chaque jour plus nombreuses et huit des 12 lits sont occupés par des patients atteints par le virus. "C’est anxiogène, même si la situation reste maîtrisée", témoigne Philippe Das, le chef du service de réanimation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.