Coronavirus : l'épidémie tend à croître de façon inquiétante en France

Le rebond de Covid-19 n’en finit pas en France. Aujourd’hui, l’Hexagone est l’un des pays européens les plus touchés et 54 départements vont devoir vivre sous couvre-feu dès vendredi 23 octobre.

France 2

Avec 54 départements qui vivent sous couvre-feu et une propagation active du virus, la France est l’un des pays européens les plus durement touchés par la pandémie. En outre, plus de 40 600 cas ont été diagnostiqués en 24 heures : un record depuis le déconfinement. Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de cas positifs pour 100 000 habitants sur une semaine, atteint désormais 251,7. Ainsi, tracer les cas contacts devient de plus en plus difficile.

La nécessité de tracer les cas contacts

Pour Anne-Claude Crémieux, professeur en maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Saint-Louis (Paris), "l’erreur qui a été faite lors de la première vague, ça a été justement de ne pas pouvoir continuer à identifier les personnes infectées et on l’a payé très cher". Les hospitalisations devraient logiquement augmenter dans les 15 prochains jours, alors même que la situation est déjà critique. En effet, 14 009 patients sont hospitalisés, comme à la fin du mois de mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Covid chiffres
Covid chiffres (FRANCEINFO)