Coronavirus : en Italie, les entreprises du luxe contribuent à la lutte contre le virus

Avec plus de 14 000 décès, l'Italie reste le pays le plus endeuillé au monde par le Covid-19. Une mobilisation générale est en place pour soutenir les soignants, à commencer par les grandes entreprises du luxe.

France 2

Gucci, Prada, Giorgio Armani ou encore Ferrari : ces compagnies italiennes de luxe, parfois rivales, ont pourtant toutes fait front commun dans la lutte contre le Covid-19. Dans une Italie qui dénombre le plus grand nombre de décès liés à la maladie, ces entreprises ont choisi de tourner leur production vers le monde médical. Dans un atelier du couturier Prada, la confection de costumes de luxe a été troquée pour des masques chiruguicaux. "La région Toscane nous a demandé 110 000 masques et 80 000 blouses pour les hôpitaux", explique le directeur de l'usine Prada de Montone (Italie), Claudio Bormida. 

"Je suis très fière de faire cette mission"

Un tiers des salariés habituels sont derrière les machines. L'objectif est de respecter les normes de distanciation au travail. Le patron de l'usine a appelé ses employés à rejoindre ce service un peu particulier, et ils ont tous accepté. "Je suis très fière de faire cette mission pour le bien de tous. Nous avons besoin de ces équipements pour protéger la santé de tous les habitants", indique Tiziana Gianelli, couturière. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec plus de 14 000 décès, l\'Italie reste le pays le plus endeuillé au monde par le Covid-19. Une mobilisation générale est en place pour soutenir les soignants, à commencer par les grandes entreprises du luxe.
Avec plus de 14 000 décès, l'Italie reste le pays le plus endeuillé au monde par le Covid-19. Une mobilisation générale est en place pour soutenir les soignants, à commencer par les grandes entreprises du luxe. (France 2)