Coronavirus : en Italie, le système D contre la pénurie d’équipements médicaux

Dans le monde, nous sommes 2,6 milliards d’habitants sommés de rester chez soi pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. L'Italie est le pays le plus frappé par le virus, avec plus de 6 800 morts, mais un ralentissement de la contagion semble se confirmer.

Plus de 3 500 personnes sont en soins intensifs dans les hôpitaux italiens, placées sous assistance respiratoire. L’Italie manque d'équipements vitaux, notamment dans les petits hôpitaux du nord du pays, dépassés par les nouvelles arrivées quotidiennes. C’est le cas d’un hôpital proche de Brescia, où le système D a fait des miracles.

Un masque de plongée modifié

Sur une photo, on voit un jeune homme respirer à travers un masque de plongée modifié. Au départ, il y a l’intuition d’un jeune ingénieur qui commande à une célèbre enseigne de sport tous les masques disponibles de la région. Il utilise ensuite une imprimante 3D pour créer des embouts plastiques d’un gabarit compatible aux sorties d’oxygène des hôpitaux, et les tests sont concluants. Le masque est suffisamment étanche pour permettre une ventilation d’urgence des malades.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : en Italie, le système D contre la pénurie d’équipements médicaux
Coronavirus : en Italie, le système D contre la pénurie d’équipements médicaux (FRANCE 3)