Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : des tests rapides attendus dans les prochaines semaines

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : des tests rapides attendus dans les prochaines semaines
France 2
Article rédigé par
A. Jolly, E Bach, F. Griffond, A. Zouioueche, B. Poulain, C. Cournèdes, . Cordier D. Mascret, - France 2
France Télévisions

Des tests Covid-19 dans les pharmacies et chez les généralistes, avec un résultat connu en 30 minutes, seront disponibles dans les semaines à venir.

Un prélèvement naso-pharyngé, quelques gouttes sur une bandelette et un résultat connu 30 minutes plus tard. Le gouvernement va donner son feu vert à de nouveaux tests Covid-19. Quels professionnels pourront effectuer ce type de dépistage ? Les arbitrages sont toujours en cours au ministère, mais, selon la Haute autorité de Santé, la liste sera longue. “Vous pourrez les faire chez le médecin, chez le pharmacien, l’infirmier, l’infirmière, les étudiants en médecine”, liste le professeur Dominique Le Guludec, présidente de la Haute autorité de Santé, lundi 12 octobre.

Dans le cadre des dépistages de grande échelle

Cela devrait permettre de désengorger des laboratoires. Ces tests, dits antigéniques, s’adresseront aux personnes ayant des symptômes depuis moins de quatre jours, et qui devraient patienter plus de 48 heures pour obtenir les résultats d’un test PCR. Mais aussi aux personnes sans symptôme, dans le cadre des dépistages de grande échelle. En France, environ 1,5 million de personnes sont testées chaque semaine. En Île-de-France, 17% des personnes testées ont le Covid. “C’est beaucoup”, confirme le médecin et journaliste Damien Mascret sur le plateau du 20 Heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.