Coronavirus : des tests hebdomadaires recommandés dans les Ehpad

Dans un Ehpad de Meaux (Seine-et-Marne), des dépistages hebdomadaires obigatoires sont effectués depuis trois semaines. La pratique est recommandée en France depuis lundi 23 novembre.

FRANCE 2

Parmi les mesures prises en France afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19, il y a désormais le dépistage hebdomadaire recommandé dans les Ehpad dès lundi 23 novembre. Des tests antigéniques sont effectués dans les maisons de retraite afin de protéger autant que possible les personnes âgées, et donc vulnérables. À Meaux, en Seine-et-Marne, les tests étaient devenus obligatoires trois semaines auparavant.

40% des soignants touchés lors de la première vague

Tous les lundis, le personnel soignant se plie au prélèvement nasal. "Du moment que ça nous protège et que ça protège les résidents, je ne vois pas d’inconvénient", assure Sénébou Conort, aide-soignante. "Ça me rassure, même si ce n’est pas agréable", ajoute-t-elle. Lors de la première vague, une dizaine de résidents avait succombé et 40% des soignants avaient été contaminés. Pour le moment, tous les tests effectués ont été négatifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des résidents d\'un Ehpad de Villeneuve-Saint-Georges, le 12 novembre 2020.
Des résidents d'un Ehpad de Villeneuve-Saint-Georges, le 12 novembre 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)