Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : des Parisiens préfèrent se confiner dans les maisons de campagne, quitte à s’entasser

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : des Parisiens préfèrent se confiner dans les maisons de campagne, quitte à s’entasser
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Mardi 17 mars, les déplacements sont réduits au strict nécessaire en France. Mais beaucoup ont voulu fuir avant d’être confinés pour au moins 15 jours. Des urbains voulant gagner les campagnes se sont rués dans les gares et les stations-services.

Faire vite et quitter Paris avant midi mardi 17 mars. Direction l’ouest de la France pour une famille de Parisiens avec le chat et les instruments de musique. "On ne sait pas quand on revient, si on revient, donc on a tout emmené, un peu n’importe quoi", confie une jeune femme. "Je rentre chez mes parents pour être dans un endroit plus grand, avoir un espace vert pour éviter de devenir fou sur Paris", témoigne une autre.

Coffres de voitures bondés

Les gares sont saturées comme un jour de grand départ. Les préconisations de distanciation pour éviter de se transmettre le coronavirus sont oubliées. Il faut trouver un train parmi ceux qui restent en circulation malgré les prix qui s’envolent. Le confinement d’accord, mais pas dans les petits appartements parisiens alors d’autres bourrent les coffres et partent à la campagne en voiture. Un voyage inédit sans date retour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.