Coronavirus : des étudiants en kinésithérapie ont aidé les soignants

Ils sont étudiants en kinésithérapie à Strasbourg (Bas-Rhin) et jamais ils n'auraient pensé que leurs études pourraient les marquer autant. Volontaires, ils ont passé un mois auprès des malades du Covid-19 à l’hôpital de Haguenau.

France 3

Jamais ils n'auraient pensé vivre une expérience aussi forte en troisième année d'école de kiné. Appelés en urgence par l’hôpital d'Haguenau (Bas-Rhin) submergé, Perrine, Cassandra, Blanche et Guillaume ont fait partie des 20 volontaires venus renforcer les effectifs en réanimation et en médecine Covid en avril et en mai.

Une aide précieuse

"C'est vraiment un moment où l'on se découvre, on s'entraide beaucoup. Mais il y avait des moments très compliqués. Psychologiquement, on a vu des décès. Je n'en garderai que du positif personnellement", explique Cassandra Wambach, étudiante en troisième année de kinésithérapie. En l'absence de visites autorisées, les étudiants ont également joué le rôle d'écoutant auprès des patients. Ils termineront leurs études l'an prochain, marqués à vie par cette expérience.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants de l\'unité de soins intensifs en plein travail à l\'hôpital Saint-Louis à Paris, le 28 mai 2020. 
Des soignants de l'unité de soins intensifs en plein travail à l'hôpital Saint-Louis à Paris, le 28 mai 2020.  (MARTIN BUREAU / AFP)