Coronavirus : des entreprises sur la touche

Pour lutter contre la crise sanitaire du coronavirus Covid-19, les entreprises françaises n’ont pas attendu le confinement généralisé pour arrêter leurs chaînes de production.

FRANCE 2

Touchées de plein fouet par le Covid-19, de nombreuses entreprises ont dû mettre le pied à terre. Dans le secteur automobile, Renault, PSA, Fiat Chrysler ou encore Michelin ferment momentanément leurs usines. C’est d’ailleurs la société de pneumatiques qui a pris en premier la décision, en fermant ses sites de production pendant au moins une semaine. Sur le site de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), les journées sont écourtées. "La direction a pris une décision ferme et elle va dans le sens du bien des personnes", analyse un employé.

Cinq usines PSA à l’arrêt en France

Quant à PSA, 14 des usines en Europe sont à l’arrêt. Cinq sont en France. Une décision justifiée par la direction par "l’accélération des cas graves de Covid-19 proche de certains sites de production." À Poissy (Yvelines), la fermeture de l’usine était recommandée depuis plusieurs jours par des syndicats. "À la fois, on nous dit de respecter les consignes à l’extérieur de l’usine et ici, on se retrouve à 3 500 à travailler les uns sur les autres", indique Jean-Pierre Mercier, délégué syndical central CGT de PSA-Poissy.

Le groupe PSA avait vendu l’an dernier presque 450 000 véhicules en Iran.
Le groupe PSA avait vendu l’an dernier presque 450 000 véhicules en Iran. (SEBASTIEN BOZON / AFP)