Coronavirus : des créneaux pour dépister les personnes prioritaires

Le gouvernement change de stratégie. Objectif ? Désengorger les files d’attente.

FRANCE 3

Afin de mettre un terme aux interminables files d’attente devant les laboratoires, le gouvernement réagit. Des dépistages massifs mais mieux ciblés vont être menés. De quoi rassurer les Français. "On voit que les laboratoires sont pris d’assaut, il y a beaucoup de queue comme ici, peut-être que dans le lot il y a beaucoup de gens qui n’ont pas vraiment de raison de se faire tester", explique une femme devant un laboratoire à Neuilly, dans les Hauts-de-Seine.

Plus d’un million de tests par semaine

Pour les personnes prioritaires, des centres de dépistage seront aménagés avec des créneaux horaires dédiés, un processus déjà appliqué par certains laboratoires. Le Premier ministre Jean Castex a assuré lors de son allocution du vendredi 11 septembre que la France était le troisième pays d’Europe en matière de tests réalisés, à raison de plus d’un million par semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme réalise un test PCR de dépistage au Covid-19, à Paris, le 4 septembre 2020.
Une femme réalise un test PCR de dépistage au Covid-19, à Paris, le 4 septembre 2020. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)