Coronavirus : des brigades de bénévoles pour suivre les malades

Pour sécuriser le déconfinement, le gouvernement veut mettre en place des brigades sanitaires spécialisées. A Paris, l'AP-HP prépare des équipes mobiles qui vont contribuer à briser les chaines de transmission.

FRANCE 2

Mardi 5 mai, sur les bancs du campus de l'AP-HP, une cinquantaine de bénévoles sont présents. Étudiants en médecine, hôtesses de l'air, informaticiens... Ils sont venus se former pour intervenir dans les jours qui viennent chez des malades du Covid-19. "J'étais en congé sabbatique et de ce fait sans activité. Je me voyais mal rester à la maison sans rien faire au vu de la crise sanitaire", explique le Dr Corinne Prat.

Les visites ont commencé

Leur rôle sera de se rendre par équipe de deux dans les foyers  une personne a été diagnostiquée positive au Covid-19. Les brigades pourront effectuer des prélèvements si besoin sur l'entourage et donner des conseils pour éviter la contamination intra-familiale. "Qu'une équipe vienne pour s'occuper de votre problème, de votre famille, aide à organiser la vie", affirme le Pr Renaud Piarroux, chef du service de parasitologie à l’hôpital de la Pitié-Salpetrière. Les visites ont commencé et se font toujours avec l'accord des malades.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une employée d\'un Ehpad s\'occupe d\'une résidente, à Thise (Doubs), le 16 avril 2020. 
Une employée d'un Ehpad s'occupe d'une résidente, à Thise (Doubs), le 16 avril 2020.  (SEBASTIEN BOZON / AFP)