Coronavirus : de nouvelles traces dans les eaux usées

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : de nouvelles traces dans des eaux usées
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'épidémie de coronavirus est-elle de retour de manière significative ? À Paris, des traces du virus ont été identifiées dans les eaux usées grâce à des prélèvements remontant à la fin du mois de juin.

Les prélèvements ont été réalisés à l'entrée de plusieurs usines de traitement des eaux parisiennes. Sur les 12 échantillons, 6 présentent des traces de Covid-19. "Ce n'est pas grave dans l'absolu, ça veut simplement dire que des signaux qui n'étaient plus détectés depuis quelques semaines sont à nouveau détectés. Cela peut être un argument, qui est à confronter à d'autres données, pouvant indiquer que le virus circule à bas niveau dans la zone considérée. C'est aujourd'hui un point de surveillance"explique Vincent Maréchal, infectiologue spécialiste des eaux usées.

"Nous ne voulons pas nous engager sur de fausses pistes"

Les quantités relevées sont cette fois-ci bien plus faibles qu'au moment du pic de l'épidémie. Mais ce retour d'échantillons positifs invite à la vigilance. Dès la fin de l'hiver dernier, la détection du coronavirus dans nos eaux usées avait précédé de quelques jours les hospitalisations. "Nous avons pris connaissance de ces analyses, mais nous devons construire la méthode pour les exploiter. Nous ne voulons pas nous engager sur de fausses pistes", prévient Aurélien Rousseau, le directeur général de l'Agence régionale de santé d'Île-de-France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.