Coronavirus : dans les Alpes-Maritimes, les hôpitaux sont saturés

Les chiffres de l'épidémie ne sont pas bons. Dans les Alpes-Maritimes, le nombre de cas positifs au Covid-19 et d’hospitalisations bat des records. Les soignants commencent à être débordés.

FRANCE 2

À Grasse (Alpes-Maritimes), la tournée du docteur Cédric Étienne commence par une bonne nouvelle : l’état de santé d’une patiente âgée de 56 ans et contaminée par le Covid-19 s’est amélioré pendant la nuit. “Aujourd’hui, ça va un peu mieux, mais c’est vrai que j’avais très peur. Je n’ai jamais été aussi malade”, raconte Claudia Stroia.

Casse-tête

“Les réanimations sont surchargées”, précise le docteur Kévin Roy, médecin en unité Covid-19. Mais cette unité spéciale arrive elle aussi à saturation. 21 lits sont occupés, sur 23 disponibles. L’organisation du service vire alors au casse-tête. Ainsi, un patient passé par une phase aiguë, mais dont la santé s’est améliorée et stabilisée va ainsi être transféré dans une clinique. Depuis le début du mois de novembre, les hospitalisations sont au plus haut dans le département.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un patient hospitalisé pour Covid-19, le 27 novembre 2020 à Toulouse (Haute-Garonne). Photo d\'illustration
Un patient hospitalisé pour Covid-19, le 27 novembre 2020 à Toulouse (Haute-Garonne). Photo d'illustration (FREDERIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)