Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : comment s’organisent les vendeurs dans les marchés ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : comment s’organisent les vendeurs dans les marchés ?
Article rédigé par
France Télévisions

Continuer de travailler tout en limitant les contacts, c’est l’équation particulièrement difficile pour les commerçants qui vendent sur les marchés

Pour éviter la propagation du Covid-19, tout en continuer à exercer leur activité, comment s’organisent les vendeurs sur les marchés ? "Devant chaque étal, une affichette, et deux règles destinées aux clients. La première : ne pas toucher les produits. La seconde, respecter les distances de sécurité", explique la journaliste Maëva Damoy, en direct du marché Saint-Charles dans le 15e arrondissement de Paris.

Manque d’hygiène lors de l’échange de monnaie

"Les commerçants ont placé des caissettes à un mètre de distance les unes des autres. Et pour se protéger eux-mêmes et leur clientèle, des barrières de cellophane devant les étals. Le danger, nous disent-ils, c’est l’échange de monnaie. Ils ont des gants, mais pas assez pour en changer lors de chaque transaction, et la plupart d’entre eux n’a plus de gel hydroalcoolique", précise la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.