Coronavirus : "C’est important de ne pas relâcher les efforts", affirme Gabriel Attal

Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement, est l’invité des "4 Vérités" de France 2, jeudi 8 juillet.

France 2

Emmanuel Macron souhaite donner "un nouveau chemin" à son quinquennat. "Le nouveau chemin, cela veut dire qu’on a des objectifs, l’émancipation des Français, leur permettre de se former, de s’éduquer, d’avoir accès à un emploi, [c’est aussi] la question de l’environnement, la question de l’Europe, de la République et des institutions. On a connu deux crises qui ont été extraordinairement difficiles : le mouvement des "gilets jaunes" et la crise du coronavirus" , explique Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du Premier ministre et invité des "4 Vérités" de France 2, jeudi 8 juillet.

Quelle est la méthode Castex ? "L’objectif, c’est de concerter avec l’ensemble de la société civile, des corps intermédiaires. On va plus massivement dans cette logique-là", précise Gabriel Attal.

"Urgence financière et de justice"

Le porte-parole du gouvernement évoque de nouvelles priorités, comme le Ségur de la santé. "Il y a une enveloppe de 7,5 milliards d’euros qui a été mise sur la table pour revaloriser les métiers du soin, c’est historique", indique Gabriel Attal.

Laurent Berger ne considère pas que la réouverture du dossier sur la réforme des retraites soit urgent. Jean Castex considère, lui, qu’il faut aller vite sur ce dossier. "L’objectif de la discussion c’est d’avancer, ce n’est pas d’aller bille en tête comme avant. Il y a une urgence financière et il y a une urgence sociale, de justice", précise Gabriel Attal.

Le Conseil scientifique s’alarme d’un éventuel retour de l’épidémie de Coronavirus. "L’épidémie rode autour de nous et parmi nous. Elle peut revenir. On a vu des pays qui ont reconfiné massivement des villes ou des quartiers. C’est important de ne pas relâcher les efforts", conclut Gabriel Attal.

Le secrétaire d\'Etat auprès du ministre de l\'Education nationale, Gabriel Attal, sort de l\'Elysée, le 24 octobre 2018.
Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale, Gabriel Attal, sort de l'Elysée, le 24 octobre 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)