Coronavirus : 1 771 cas confirmés dans les armées depuis le début de la crise sanitaire

Le nombre de cas probables mais non dépistés s'élève pour sa part à environ 5 400, selon la ministre des Armées.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un militaire masqué durant le confinement mis en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19, le 7 mai 2020 à Paris. (MAXPPP)

Le nouveau coronavirus n'a pas épargné les militaires. Un total de 1 771 cas confirmés de contaminations au SARS-CoV-2 ont été recensés dans les armées françaises depuis le début de l'épidémie, incluant le millier de marins du porte-avions Charles de Gaulle. S'ajoutent à ce bilan environ "5 400 cas probables", a indiqué mardi 12 mai Florence Parly, la ministre des Armées.

>> Suivez les dernières informations sur le Covid-19 dans notre direct

Auditionnée par la commission défense du Sénat, Florence Parly a fait état de "1 771 cas confirmés au sein du ministère des Armées", selon un bilan datant du 11 mai, y compris les membres d'équipage du bâtiment amiral, désormais tous guéris à l'exception d'un d'entre eux qui est encore hospitalisé. "Nous estimons les cas probables autour de 5 400 selon le dernier état statistique dont nous disposons", a-t-elle ajouté.

Florence Parly n'a toutefois pas fourni de chiffres précis concernant le nombre de cas parmi les personnels déployés en opérations extérieures (Opex). Le 24 avril, le chef d'état-major, le général François Lecointre, avait évoqué à l'Assemblée nationale moins de 50 cas cumulés de contaminations parmi les soldats en opérations extérieures, dont "quelques cas" seulement chez les 5 100 de l'opération antijihadiste Barkhane au Sahel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.