Contestations : cinq cortèges du "convoi de la liberté" se sont donnés rendez-vous à Paris vendredi 11 février

Publié
Contestations : cinq cortèges du "convoi de la liberté" se sont donnés rendez-vous à Paris vendredi 11 février
FRANCE 2
Article rédigé par
B. Barnier - France 2
France Télévisions

Le préfet de police de Paris interdit le "convoi de la liberté", comme se font appeler les manifestants. Venus des quatre coins de l’hexagone, ils envisagent de bloquer la capitale à partir du vendredi 11 février. Ben Barnier fait le point sur la situation, en direct de Bron près de Lyon (Rhône).

"400 à 500 personnes sont attendues ici ce soir en banlieue de Lyon. Au total, cinq cortèges de plusieurs centaines de personnes de plusieurs régions de France se sont donnés rendez-vous demain soir à Paris. Mais la préfecture de police a publié un arrêté, l’accès sera interdit aux manifestants de vendredi soir jusqu’à lundi matin et 7 200 policiers seront mobilisés", indique Ben Barnier, en direct de Bron (Rhône).

Des contrôles renforcés

"Mais au-delà de Paris, l’objectif final pour les plus déterminés c’est Bruxelles, mais là aussi les manifestants risquent de se heurter aux autorités locales et nationales. L’accès leur sera interdit et les contrôles sur les axes routiers seront renforcés", rapporte Ben Barnier pour le 20 Heures de France 2. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.